• Audrey Le Tarnec

Se reconnecter avec son corps : 5 pistes à tester


Comment se réconcilier avec son corps ? Découvrez 5 moyens de renouer le lien




Vous êtes-vous déjà senti déconnecté de vous-mêmes ? Que ce soit à cause d’un traumatisme, d’une expérience douloureuse ou simplement du temps qui manque, les aléas de la vie créent parfois une distanciation corporelle qui éloigne de ses ressentis. Pourtant, établir une relation saine pleine de respect et de bienveillance permet de guérir et de se reconstruire. Alors, comment renouer avec ses sensations physiques et se reconnecter avec son corps ? Nous explorons ensemble 5 techniques qui mènent vers l’acceptation de soi.


1. Écouter ses sensations grâce aux massages


Ressentir son corps permet de se comprendre et de s’ancrer dans le présent. Pour cela, éveiller le sens du toucher amène à se réveiller physiquement et à prendre connaissance des zones d’ombres qui étaient devenues silencieuses ou, au contraire, douloureuses. Se concentrer sur les mouvements du masseur réduit les pensées négatives et encourage à se focaliser, l’espace d’un instant, sur notre corps oublié.

Au quotidien, les tensions s'accumulent jusqu’à l’engourdissement des muscles ou l’apparition de pathologies articulaires. Le massage thérapeutique a pour objectif de soulager ces douleurs chroniques. Grâce aux techniques de massothérapie, la crispation n’aura plus aucune place chez vous ! Les bienfaits du massage vont d’une diminution de l’anxiété à un sommeil serein, en passant par un apaisement des migraines et des douleurs lombaires. Et surtout, il accorde un moment pour soi afin d’explorer avec indulgence son corps et de relâcher les tensions accumulées.


Différentes formes de thérapies manuelles existent comme le massage thaïlandais traditionnel, ayurvédique ou le shiatsu. Des parties du corps peuvent également être traitées spécifiquement que ce soit avec le massage crânien, celui du dos ou du ventre.


2. Établir une relation saine avec soi-même en s’appuyant sur la naturopathie


Basé sur le pouvoir guérisseur de la nature, la naturopathie est reconnue comme la troisième médecine traditionnelle par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) aux côtés de l’ayurvéda et de la médecine traditionnelle chinoise. Son approche holistique recherche les déséquilibres de l’énergie vitale, les carences ou les stockages de toxines dans l’organisme afin de les éliminer. Le praticien établit avec vous un programme d’accompagnement personnalisé avec des méthodes douces et naturelles.


Le corps est ainsi considéré dans son ensemble afin de l’amener vers une bonne santé. Cette approche complète invite à reprendre le contrôle de son bien-être physique et à prendre soin de soi de manière saine. En tant que médecine préventive, elle permet de recueillir des conseils sur son hygiène de vie et d’améliorer ses défenses immunitaires. La naturopathie est l’occasion de réaliser un bilan sur soi-même et d’évoluer vers plus d’harmonie.



3. Ressentir les bienfaits du yoga pour s’accepter physiquement


Le mouvement permet au corps de se libérer et de s’exprimer. Le yoga est une pratique ancestrale qui lie des techniques de respiration consciente (pranayama) et des enchaînements de postures (asanas). Cette symbiose recentre sur ses sensations corporelles, favorise l’écoute de son corps et éveille la conscience de soi.


Ce sport n’est en rien compétitif, le yoga a pour but de rompre les résistances avec douceur et d’amener une introspection sur ses ressentis. En plus d’améliorer la souplesse, une pratique régulière renforce les os, augmente les capacités cardiaques, soulage l’anxiété et les douleurs chroniques du dos.


4. Se reconnecter avec son corps à l’aide d’une thérapie psychocorporelle


Le corps possède une mémoire vivante que la thérapie psychocorporelle explore pour réparer les traumatismes enfouis. William Reich parle d’ailleurs de « cuirasse musculaire » pour évoquer l’ensemble des blessures émotionnelles qui s’accumulent jusqu’à former une couche solide et douloureuse.


Le langage corporel est un appui pour le thérapeute qui cherche à lever les blocages psychiques et physiques entourant un sentiment de souffrance. Le corps devient une porte d’entrée vers le mieux-être et le comprendre permet au thérapeute de vous guider pour vous libérer.


Le vécu personnel et l’héritage familial constituent le socle sur lequel repose cet accompagnement. Alternant travail corporel et verbalisation des émotions, cette méthode renoue avec le contact physique et décrypte les messages de la somatisation.




5. Relâcher les tensions avec les techniques de respiration


Améliorer son souffle permet de mieux gérer son stress et les études scientifiques n’en démordent pas. Apprendre à appréhender sa respiration mène vers un équilibre physique et émotionnel. Ce moment de recentrement sur soi-même, de prise de conscience de ses inspirations et de ses expirations, apaise les crises d’angoisses et permet de faire le vide dans son esprit.

Sentir les mouvements de son abdomen et de sa cage thoracique conduit à réaliser que son corps est vivant. Lorsque le tumulte quotidien nous assaille, revenir à des bases simples consolide notre ancrage et détend. Le grand avantage de la respiration profonde est qu’elle se pratique dans n’importe quel lieu ou situation.



Les massages, la naturopathie, le yoga, la thérapie psychocorporelle et les techniques de respiration constituent des méthodes pour se reconnecter avec son corps. Saines, naturelles et préventives, elles sont respectueuses de la personne et offrent un mieux-être global. Pour réaliser un accompagnement complet, Audrey Le Tarnec s’est formée grâce à ces ressources. Vous pouvez lui rendre visite à Bayonne en réservant un massage en ligne ou la contacter pour tout autre renseignement.

278 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout