• Audrey Le Tarnec

Aide aux victimes à Bayonne : à qui s'adresser ?

Mis à jour : avr. 7


Aide aux victimes à Bayonne : structure et dispositifs

Le Sud-Ouest, en particulier les Pyrénées-Atlantiques, ce n’est pas que le chocolat bayonnais, la cathédrale Sainte-Marie, et les caves gothiques. Comme partout ailleurs, des infractions sont commises. Bien sûr, des individus subissent le dommage causé, quelle que soit son ampleur. À leur égard, l’écoute et la solidarité devraient s’ériger en maîtres-mots. Mais la réalité est tout autre. Malheureusement, les victimes sont souvent abandonnées à leur sort. C’est là que le dispositif d’aide aux victimes intervient. Des associations d’aide juridique se donnent pour mission d’accompagner les oubliés du système judiciaire par le biais d’entretiens psychologiques et juridiques. Victimes de violences sexuelles, conjugales, d’un vol à l’arraché, n’attendez plus : contactez le service d’aide aux victimes le plus proche de votre domicile.



Service d'aide aux victimes du Pays basque

Association socio-judiciaire


En France, le parcours de la victime est semé d’embûches. Elle a bien souvent vécu un traumatisme physique et/ou psychologique important. Qu’il s’agisse de violences sexuelles, de violences conjugales, ou d’un vol de voiture dans le secteur bayonnais, il n’est pas aisé de trouver une oreille attentive. Disons-le, la faculté d’écoute et d’information de nos administrations s’avère quelque peu limitée.


Vous souhaitez trouver une aide psychologique à Bayonne ? Vous informer sur vos

droits ? Connaître les démarches juridiques à effectuer pour entreprendre des poursuites judiciaires ?


L'association Citoyenneté-Justice Pays Basque vous reçoit dans le cadre de son service d’aide aux victimes. Le personnel se tient à votre disposition. Selon la nature de votre demande, vous êtes orienté vers un professionnel du droit ou un psychologue.




Permanences de l’ACJPB


Les entretiens psychologiques se déroulent le mardi matin, le mercredi après-midi, et le jeudi toute la journée, au sein des locaux de l’ACJPB. Pour réserver votre rendez-vous, il suffit de contacter l’association au 05.59.59.45.93.


Pour connaître l’étendue de vos droits (indemnisation, dépôt de plainte, poursuites judiciaires, etc.), ACJPB met à votre disposition l’expertise de ses juristes et de ses intervenants socio-judiciaires.


Rencontrez un juriste :


  • les mardis et jeudis au Bureau d’Aide aux Victimes (BAV) du Tribunal de Grande Instance de Bayonne ;

  • chaque jour à l’Unité Médico-Judiciaire du centre hospitalier de la côte basque ;

  • sur rendez-vous du lundi au vendredi au sein des locaux de l’ACJPB, situés à deux minutes à pied de la mairie de Bayonne.


Aussi, les intervenants socio-judiciaires de l’association tient des permanences :


  • du lundi au vendredi (9 heures - 12 heures) au commissariat de Bayonne ;

  • du lundi au vendredi (14 heures - 17 heures) au sein des locaux des maisons de la Solidarité Départementales et leurs antennes.

Dispositifs au service des victimes

Contact direct avec un service d’aide aux victimes

La fédération France Victimes met à disposition des victimes, des proches, et des témoins directs, un numéro gratuit :

  • le 116 006.

Ce dispositif est disponible depuis tout le territoire européen chaque jour de l’année, de 9 heures à 19 heures. En dehors des horaires de disponibilité, une messagerie interactive a été conçue afin d’être rappelé au plus vite. Par téléphone, vous recevez une aide psychologique, juridique, et sociale, adaptée à vos besoins. Une personne compétente demeure à votre écoute, quelle que soit la situation.

Vous avez besoin d’un soutien psychologique ? Vous êtes perdu parmi les démarches juridiques que vous devez effectuer ? Vous avez une question sur l’indemnisation d’un dommage que vous avez subi ? Appelez le 116 006.

Pour un contact par e-mail, France Victimes invitent les victimes à contacter :

En cas de danger imminent, vous pouvez vous rendre au poste de police le plus proche ou contacter le << 17 >>.

Téléphone grave danger

Le Téléphone grave danger a été conçu dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes. La loi du 4 août 2014 sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes consacre cette innovation à l’article 41-3-1 du code de procédure pénale.

Ce dispositif de téléprotection permet d’alerter les services de police, en cas de grave danger. Il est réservé aux victimes de violences sexuelles et conjugales, notamment menacées au sein du foyer familial.

Le Téléphone grave danger est de plus en plus utilisé en matière de protection des victimes. En mars 2019, on comptait 330 dispositifs distribués. Un an plus tard, ce chiffre a triplé.

C’est au Procureur de la République que revient la décision de l’octroi du dispositif de téléprotection, pour une durée de 6 mois renouvelable. Ce dernier se fonde sur des critères prédéfinis. À titre d’exemple :

  • la durée des faits et la réitération des faits dénoncés par la victime ;

  • l’emprise de l’auteur des faits ;

  • les craintes de la victime ;

  • le risque de réitération des faits ;

  • la situation de la victime (isolement, autorité parentale partagée…), etc.

Pour obtenir le Téléphone grave danger, veuillez vous rapprocher de la fédération France Victimes ou de l’association départementale CIDFF64.


Accompagnement des victimes de violences sexuelles

Cabinet de thérapie psycho corporelle à Bayonne au cœur du Pays basque


Vous ressentez une dissociation entre votre corps et votre esprit ? Vous avez l’impression que votre corps ne vous appartient plus ? Il vous arrive même de le haïr ?


Je suis Audrey Le Tarnec. Thérapeute psycho corporelle, j’accompagne les victimes de violences sexuelles ainsi que de traumatismes de l’intime :


  • viol ;

  • agression sexuelle ;

  • attouchement corporel ;

  • harcèlement sexuel ;

  • atteinte sexuelle ;

  • deuil ;

  • IVG ;

  • fausse couche ;

  • violences physiques ;

  • violences psychologiques ;

  • accident ;

  • témoin d’une scène ayant engendré un traumatisme, etc.


À deux kilomètres des Arènes de Bayonne, les portes de l’espace ressource LE CINQ vous sont ouvertes. Il s’agit d’un lieu où règne bienveillance, renaissance et délivrance.


Thérapie psycho corporelle


Le cerveau omet. Le corps, lui, se souvient toujours. L’expérience physique et/ou psychologique est ancrée en lui. C’est pourquoi, la thérapie psycho corporelle repose sur l’intelligence du corps et la mise en mouvement.


Les capacités de mémorisation de notre corps n’ont pas d’égal. Il est notre moteur, le lien entre nos blessures et nos émotions. Chaque fibre du corps humain vibre à l’appel d’un souvenir, d’une sensation. Il est notre allié le plus fidèle : il ne mentira jamais. Pourtant, vous ressentez votre corps comme un ennemi, ou pire, un étranger ?


Pour panser vos blessures, il faut d’abord les réveiller. Vous ne serez pas seul. Je vous accompagnerai sur le chemin de la guérison. Se reconstruire prend du temps. Grâce aux vertus de la thérapie psycho corporelle, vous apprendrez à :


  • aimer à nouveau votre corps ;

  • vous reconstruire ;

  • vous sentir plein(e) et entier(e) ;

  • faire de votre corps et de votre esprit une seule entité ;

  • transformer les maux et les blessures ;

  • apprécier le plaisir de vivre.


Vous désirez amorcer votre renaissance tout en apaisant les douleurs du passé ? Contactez-moi ! Ensemble, nous pourrons construire un programme thérapeutique adapté à votre expérience.


Audrey

letarnec.audrey@gmail.com

06.50.75.25.25


Posts récents

Voir tout

06.50.75.25.25

20 av de l'interne Jacques Loeb

64100 Bayonne

LE CINQ - Audrey Le Tarnec

Massage thaï & Thérapie psycho corporelle

Spécialisée dans l'accompagnement des victimes de violences sexuelles

  • Facebook
  • Instagram

© 2021 Audrey Le Tarnec Thérapeute spécialisée en violences sexuelles│Espace LE CINQ

Référencement Wix │Créé avec Wix.com │SIRET 81888625100029 │ Mentions légales